Au nord du 60e

Le prix des produits alimentaires dans les communautés situées au nord du 60e parallèle peut être exorbitant et ainsi empêcher bien des familles de remplir leur garde-manger.
Play Video

Description

Dans cette vidéo, Peter Ouellette, du Conseil régional de l’Ouest, décrit le projet « Au nord du 60e ». Il vous invite à rencontrer Michelle, Ruth Anne, Elizabeth et David, des Territoires du Nord-Ouest, ainsi que Helen, Keith, Lu-Ann et Dorothy, du Nunavut. Prenez quelques minutes pour en apprendre davantage sur leur environnement et leurs œuvres et ressentir leur gratitude. Merci de visionner et partager cette vidéo.
Le prix des produits alimentaires dans les communautés situées au nord du 60e parallèle peut être exorbitant et ainsi empêcher bien des familles de remplir leur garde-manger. Au fil des ans, dans le cadre de sa mission, la Société de Saint-Vincent de Paul (SSVP) a développé une approche novatrice pour :
  • rejoindre les communautés éloignées et établir des contacts avec ces dernières;
  • identifier les besoins des communautés éloignées;
  • recueillir des denrées non périssables, des articles ménagers et d’autres articles essentiels au quotidien; et
  • organiser la livraison des produits recueillis par conteneurs maritimes .
Les initiatives « Au nord du 60e » de la SSVP ont permis la création de multiples banques alimentaires et centres de distribution de vêtements usagés dans les communautés nordiques, aidant ainsi des centaines de parents à nourrir et vêtir leurs enfants. Non seulement ces initiatives aident-elles à redonner de la dignité aux familles, mais elles contribuent également à :
  • développer des compétences et des connaissances dans la communauté;
  • engendrer  l’autodétermination;
  • favoriser l’émergence de leaders communautaires;
  • apporter un changement social durable; et
  • créer des emplois
Vous avez peut-être déjà entendu l’expression suivante : « Ventre affamé n’a point d’oreilles. » Cette affirmation, plusieurs enfants du Nord la comprennent très bien, en raison du prix exorbitant de la nourriture dans ces régions. Nos banques alimentaires aident à remplir des ventres affamés; cette source d’énergie supplémentaire renforce ensuite la concentration des élèves. L’effet domino ne s’arrête pas là. Lorsque les élèves sont en mesure de terminer plus efficacement leurs travaux en classe, ils se sentent plus motivés, ce qui augmente leurs chances de terminer leurs études et de contribuer à la croissance économique de leurs communautés.

Au nord du 60e - rapport 2021

Il y a dix ans, le Conseil régional de l’Ouest de la Société de Saint‑Vincent de Paul (SSVP) a joint le projet initié par Eileen Orysiuk et sœur Fay Trombley visant à aider les personnes démunies qui habitent l’Arctique canadien. Le tout a débuté dans la communauté de Tuktoyaktuk, Territoires du Nord-Ouest.

Depuis, le nombre de communautés arctiques aidées, tout comme l’ampleur du soutien apporté par les membres de la SSVP à l’échelle du Canada, n’a cessé d’augmenter. Aujourd’hui, les vincentiens de trois conseils régionaux de la SSVP viennent en aide aux personnes démunies de 19 communautés du Nord canadien. Le Conseil régional de l’Ontario est responsable du territoire du Nunavut, (rapport annuel) le Conseil régional du Québec œuvre auprès du Nunavik (rapport annuel) et le Conseil régional de l’Ouest a la charge des Territoires du Nord‑Ouest (rapport annuel).  

Les restrictions liées à la Covid‑19 se sont poursuivies en 2021 et ont eu un impact sur la collecte de denrées non périssables, destinées à ces populations. Heureusement grâce à l’aide de généreux donateurs des dons en argent ont permis d’acheter les denrées alimentaires nécessaire pour supporter les communautés que nous desservons. Ce projet est géré par des équipes de bénévoles de la SSVP. Les membres des équipes sont affectés à une communauté. Par la suite, leur rôle consiste à acquérir des connaissances et, surtout, à établir des liens avec les gens sur place ce qui permet de dresser une liste précise des besoins de la communauté et d’assurer une distribution équitable des marchandises expédiées.


Nous souhaitons réitérer notre gratitude envers toutes les personnes, tous les organismes et les commerces qui nous soutiennent et qui rendent ce projet financièrement viable. Leur contribution est vitale et nous les en remercions.

Jean-Noël Cormier, président Comité du projet Au nord du 60e

Cliquez ici pour le rapport complet : Au nord du 60e  – Rapport annuel 2021

Région de l'Ouest

Le Conseil régional de l’Ouest a expédié cette année huit conteneurs maritimes, d’abord par camion, d’Edmonton jusqu’à Hay River, où ils ont été transférés sur des barges qui ont descendu la rivière Mackenzie, puis sur des barges océaniques pour les acheminer de port en port sur la mer de Beaufort. La Région de l’Ouest de la SSVP dessert les communautés arctiques suivantes :
  • Tuktoyaktuk 
  • Ulukhaktok 
  • Paulatuk
  • Inuvik 
  • Aklavik
  • Sachs Harbour 
  • Tsiigehtchic 
  • Fort Good Hope 
  • Fort McPherson 
Peter Ouellette, équipe Au nord du 60e Conseil régional de l’Ouest Cliquez ici pour le rapport complet : Au nord du 60e – Rapport annuel 2021 du la région de l’Oues

Région de l'Ontario

Cette année, la Région de l’Ontario dessert les huit communautés nordiques suivantes : Arviat, Whale Cove, Rankin Inlet, Chesterfield Inlet, Naujaat, Kugaaruk, Taloyoak et Gjoa Haven.

Nous poursuivons notre mission d’aide dans ces régions éloignées en respectant les mesures sanitaires en vigueur. Les communautés de Kugaaruk, Taloyoak et Gjoa Haven (région de Kitikmeot) ainsi que d’Arviat (région de Kivalliq) reçoivent toujours une aide importante des gouvernements fédéral et locaux. Les denrées alimentaires expédiées l’été dernier n’ont pas été complètement utilisées, et ont pu être entreposées par les communautés grâce à l’aide obtenue. Ces denrées en réserve seront utilisées une fois l’aide gouvernementale terminée. L’été prochain, les quatre communautés recevront une aide dans le cadre du projet Au nord du 60e, mais pas de conteneur.

Un plan unique a été conçu en collaboration avec le père Lukasz, de la région de Kitikmeot, et les gestionnaires de coopérative des trois communautés. Nos consœurs et confrères vincentiens de l’Ontario feront un don en argent au nom de leur communauté nordique à la Région de l’Ontario. Par la suite, les fonds seront acheminés au père Lukasz à trois moments préétablis, soit à Noël, à Pâques et en juillet (avant les vacances d’été). Cette aide financière permettra d’acheter des bons alimentaires qui, nous l’espérons, permettront de répondre aux besoins de la communauté jusqu’à l’arrivée du prochain conteneur, en août 2022. Toutes les familles doivent rencontrer le père Lukasz afin de recevoir un bon alimentaire.

Pegg Leroux, Au nord du 60e Conseil régional de l’Ontario

Cliquez ici pour le rapport complet : Au nord du 60e  – Rapport annuel 2021 de la région de l’Ontario

Région du Québec

Nous sommes très heureux de cette première livraison dans ce projet, et ce n’est qu’un début !

Le mercredi 13 octobre, sous un petit soleil automnal, pendant que le mercure indiquait 13 degrés, l’équipe de la Société de Saint-Vincent de Paul – Conseil Régional du Québec (SSVP-CRQ) apprêtait les boîtes de vêtements d’hiver pour les Premières Nations et les Inuits dans le cadre de l’initiative financée par le Secrétariat aux Affaires Autochtones et coordonnée conjointement par le Centre d’Hébergement d’Ungava à Kuujjuaq et la SSVP-CRQ à Montréal.

C’était la première livraison d’un lot de 750 kg de vêtements dont 300 kg envoyés à Kuujjuaq par Air Inuit et près de 450 kg livrés aux organismes autochtones à Montréal.

Baudouin Kutuka Makasi, coordonateur Conseil régional du Québec


Cliquez ici pour le rapport complet : Au nord du 60e  – Rapport annuel 2021 de la région du Québec

Contactez-nous

Nom
Consent
Langue