Les temps changent

Vous êtes ici

 

Les temps changent Vol 2 Numéro 1 - Février 2017

Les temps changent Vol 1 Numéro 1

Les temps changent Vol 1 Numéro 2

Les temps changent Vol 1 Numéro 3 

Au nom du comité national de justice sociale, j’aimerais vous présenter notre bulletin national trimestriel sur la justice sociale, Les temps changent. J’invite quiconque éprouve de l’intérêt envers cet aspect important de notre travail en tant que vincentiens à s’inscrire à notre liste d’envoi pour recevoir les prochains numéros, offerts aux membres et aux non-membres. Nous avons pour but de susciter une collaboration pancanadienne à l’égard de différents sujets relatifs à la justice sociale, tout en créant un réseau de communication et d’information à l’intention des membres et du grand public. Nous accueillons volontiers les articles et les suggestions visant à améliorer les prochains numéros du bulletin.

Notre fondateur Frédéric Ozanam était un ardent supporteur d’enjeux tels le salaire minimum vital et les fonds de retraite des travailleurs. Il a d’ailleurs été identifié comme l’une des premières voix au sein de l’Église catholique à promouvoir le développement de l’enseignement social catholique. Tout comme la Société de Saint-Vincent de Paul a grandi, évoluant de la conférence fondatrice jusqu’à la vision d’Ozanam de créer un réseau de charité, nous espérons nous aussi donner lieu à un réseau de justice sociale s’étendant d’un bout à l’autre du pays et ayant pour objectif de se pencher sur ce qui maintient les gens dans une situation de pauvreté et d’élaborer des programmes destinés à aider nos nouveaux amis à s’en sortir, ou du moins à espérer que leurs enfants connaîtront un meilleur avenir. Le concept d’un tel réseau offre également à notre base de conférences l’occasion de se faire entendre à l’égard des efforts locaux en matière de justice sociale.

La collaboration est aussi un élément clé de notre éventuelle réussite dans ce projet. Une place importante est accordée à la collaboration au sein même de la Société et entre les divers groupes de la grande Famille vinciennes tienne. En effet, tout effort de collaboration en vue de contrer la pauvreté est encouragé au sein de chaque communauté et nos vincentiens locaux sont invités à travailler avec les organismes et organisations aux vues similaires, pour se pencher sur les obstacles qui maintiennent les gens dans une situation de pauvreté.

Nous vous invitons à vous abonner au bulletin (SSVP - NOUVELLES DU CONSEIL NATIONAL DU CANADA) et à visiter notre site internet afin d’en apprendre davantage et de partager de l’information sur la justice sociale. Nos comités de justice sociale englobent aussi les domaines de la prise de position, le changement systémique, le ministère en milieu carcéral, les actions en faveur des réfugiés, les changements climatiques et plusieurs autres sujets d’intérêt tant national que local.

N’hésitez pas à vous joindre à nous dans nos efforts.

Jim Paddon, president
Comité national de justice sociale